Histoire du Domaine de Pompadour

 

Le château de Pompadour est situé, sur une éminence qui domine l'hippodrome.

L'élevage des chevaux existait depuis plusieurs générations à Pompadour lorsque Louis XV, ayant acquis du prince de Bourdon Conti, héritier des Pompadour, le château et le domaine, les donna à Madame d'Etiolles et lui conféra les titres et armoiries de marquise de Pompadour.

Madame de Pompadour encouragea dans son domaine l'élevage des chevaux. Le domaine passa ensuite entre les mains de plusieurs propriétaires dont le ministre Choiseul.

Bonaparte en fut propriétaire. Il oeuvra pour le haras. Les haras de Pompadour, sont, depuis propriété de l'Etat.

Dispersés sur plusieurs centaines d'hectares, les bâtiments des haras de Pompadour ont été construits à diverses époques.

Le château de Pompadour est entouré d'une enceinte du 15 siècle rythmée de tours. Il a conservé de puissants volumes et une silhouette du 15e siècle, un chemin de ronde continu et ses tours coiffées en poivrière. Près du château s'étendent les écuries et une forge.

Dans le domaine de la Rivière, le château est formé d'importants vestiges d'une forteresse du 15 s ; La chapelle gothique des 14-15e s. avec son beau portail, sa voûte à croisée d'ogives et son lavabo à l'ornement gothique flamboyant.

Le haras national de Pompadour qui s'étend sur les communes d'Arnac-pompadour, de Beyssac et de Saint-Sornin-Lavolps est classé au titre des Sites pittoresques par arrêté du 28 février 1941.

 

sources: Château de Corrèze  

 

Le Château