Histoire du château

 

Le château de la Grènerie est construit sur une terrasse qui domine, du côté nord, une petite vallée où se trouve un étang de 3 ha.

Les Lesbolières, originaires de Masseret construisirent vers 1450 le château primitif de la Grènerie.

En 1518, ils vendirent cette terre à Jean Beaupoil de St-Aulaire qui embellit le château.

La Grènerie fut achetée en 1774 par les Ardant, riches négociants de Limoges. Il fut vendu en 1870 au Baron Rolland de Blomac qui restaura le château et le parc.

Le château est constitué d'origine de plan rectangulaire avec quatre tours aux angles.

La façade sud d'entrée et les tours ont été restaurées au 19e siècle avec portes et fenêtres dans le style néo-gothique, mâchicoulis et chemin de ronde.

Les murs sont en moellons de grès.

Château et dépendances, jardin, parc et bassin sur la route sont inscrits sur l'inventaire supplémentaire des monuments historiques en 1992.

 

sources: Château de Corrèze - Livre

 

retour