Historique

Le département de la Corrèze a été créé en 1790 par la réunion au bas Limousin de territoires détachés du Quercy et du Périgord.

Les premières traces de peuplement remontent à l'époque paléolithique.

Le territoire fut occupé à l'époque gauloise par les Lémovices; Il fut incorporé à l'Aquitaine, mais la romanisation y fut lente.

Puis ce fut la domination des Wisigoths, des Francs aux 5e et 6e siècle, les ravages des Sarrasins au 8ème et des Normands au 9ème.

La christianisation s'épanouit du 6ème au 13ème siècle.

Quatre vicomtés se partagèrent le territoire de la Corrèze : Ventadour, Turenne, Comborn et Limoges. Le Limousin, dépendant de l'Aquitaine, fut rattaché à l'Angleterre, lors du remariage d'Aliénor d'Aquitaine avec Henri II Plantagenêt. La guerre et le brigandage sévirent en permanence jusqu'au règne de Charles VII.

Le 14ème fut marqué par l'élection de papes corréziens en Avignon, qui entraîna une ère de prospérité pour la région : de nombreux Limousins devinrent évêques ou s'enrichirent aux côtés des papes.

Intégré par mariage aux immenses domaines des Albret, le Limousin fut définitivement rattaché à la France par Henri IV

Le 18ème vit l'essor de l'industrie et de l'agriculture sous l'administration des intendants (dont Turgot).

L'expansion industrielle du 19ème siècle provoqua là aussi une baisse de natalité due à l'exode rural.

La Corrèze fut un des centres importants de la Résistance au cours de la Seconde Guerre mondiale.

Patrie du troubadour Bernard de Ventadour, des papes Clément VI, Innocent VI et Grégoire XI, du Cardinal Dubois 1756-1823, ministre du Régent Philippe d'Orléans.

 

  Liens Internet

  

La Régence Le Siècle des Lumières 1715-1723 ; entre Louis XIV et Louis XV .

Le Moyen Age  481-1498 : les Mérovingiens, les Carolingiens, les Capétiens et les Valois.

La Renaissance  1498-1610 ; Le Grand Siècle  1610-1715 ; Le Siècle des lumières  1715-1792 

 

 

La Corrèze d'Antan