Poème en langue Limousine

Amor

" Sei la rosa espanida aux orts claus de l'Espanha,

Lo fuec viu e secret de maja voluptat,

La divina rason de terrena beutat.

Mon nom se ditz amor, que tota força manha.

« Oubledaràs emb ieu, jove, que la mort regna,

Et lo vin ma copa a gost d'eternitat.

Lo cor te sagnarà, mai d'un cop, 'quo's vertat.

Mas trobaràs Conort en 'quela pena estranha.

" De tard, quand sentiràs la vielhessa vemir,

Furgona los rascals ont jai lo sovenir :

Te farà companhtià treici a l'orra passada.

" Agrada çà que balha, en jugar, l'amor fer.

Uros qu'a reçaugut de sa dura fissada

La primiera dolor e lo darrier esper. »

(10 de junh de 1963 R. Tenèze)

 

Traduction en français

Amour

" Je suis la rose épanouie aux jardins clos de l'Espagne ;

le feu vif et secret de la suprême volupté ,.

la divine raison de la beauté terrestre.

Mon nom se dit amour, qui maîtrise toute force.

" Tu oublieras avec moi, jeune, que la mort règne,

et le vin de ma coupe a goût d'éternité.

Le cœur te saignera, plus d'une fois, c'est vérité.

Mais tu trouveras consolation dans cette peine étrange.

" Plus tard, quand tu sentiras la vieillesse venir,

tisonne les cendres chaudes où gît le souvenir :

il te fera compagnie jusqu'à l'odieux passage.

" Reçois ce que donne, en jouant, l'amour cruel.

Heureux qui a reçu de son âpre morsure

la première douleur et le dernier espoir. »

 

 

La Corrèze