Le Blason de Merle : une tour et des merles

Les tours de Merle 

commune de Saint-Geniez-ô-Merle

 

 

 

Les vestiges médiévaux des Tours de Merle du 12ème et 14ème siècle se dressent sur une presqu’île isolée par la rivière Maronne dans la région de la Xaintrie . Le site comporte un parc de 10 ha avec vestiges du village, ferme reconstituée, jardin de plantes cultivées au Moyen-âge, des animaux et la Maison Madège (exposition archéologique et maquette du site)

 

Photos des châteaux et des environs

 

 

 

Le site de Merle

Situation géographique 

 

toiture en chaume

couverture de toiture en bois

 

 

Cartes postales des châteaux

 

 

Sur ce surplomb de 200 m de long sur 40 m de large, se sont étagés les castra de plusieurs seigneurs (les Merle, Veyrac, Pesteils, Carbonnières). Chaque union donne lieu à la construction d'une fortification. L'accès difficile aux Tours explique leur "bon état" de conservation.

Les Anglais présents depuis 1357 dans les bassins auvergnats et limousins de la  Dordogne, assiègent Merle et l'occupent en 1371.

La guerre de Cent Ans terminée, une ère de prospérité se profile et, la cité Ardente, alors en pleine expansion, se pare du nom de "Ville de Merle". Il faut attendre 1574 pour que les Huguenots s'en emparent.

Puis la châtellenie tombe dans l'oubli. Pourtant ses abords conservent une assez mauvaise réputation aux 18ème et 19ème siècle.

Propriété de la commune de Saint-Geniez-ô-Merle il a été classé Monument Historique en 1927.

 

 

Liens internet

le château de Merle site officiel de Merle

Lexique illustré d'architecture médiévale et Renaissance , droits, titres etc.. , lieux et religieux.

Correzetelevision.fr  vidéo sur les Tours de Merle à visualiser 

 

 

La Corrèze  -  Châteaux en Corrèze -  la Xaintrie  -  Plan du site