Les Monédières et les incendies

 

Au temps de la conquête romaine, le massif, couvert de forêts impénétrables, sert de refuge aux druides qui organisent la résistance aux envahisseurs.

César, irrité, fait incendier la forêt qui brûle durant des mois.

Au moyen âge, les moines de Treignac reboisent patiemment les Monédières.

Au 16e siècle, tandis que ses puissants voisins se rallient au protestantisme, Louis de Pompadour, baron de Treignac, reste fidèle au culte catholique; ses ennemis envahissent les Monédières et saccagent ses domaines.

Renouvelant la tactique de César, Pompadour met le feu à ses forêts: l'incendie s'étend sur 80 km, embrasant châteaux, villages et récoltes. Louis est ruiné, mais les huguenots battent en retraite.

 

Les Monédières