Le viaduc de Lantourne

 

 

Le viaduc de Lantourne est situé entre les communes de Marcillac-la-Croisille et de Saint-Pardoux-la-Croisille. D'une longueur de 207 m, il a été construit en 1949 à la suite de la mise en eau du barrage de la Valette, celui-ci ayant crée le lac de la Valette. Le viaduc permettait le passage du tramway de la Corrèze de la ligne Tulle-Ussel afin de relier la gare de Clergoux à la gare de Marcillac-la-Croisille

 

 

Le viaduc de Lantourne vu du ciel  

 

   

 

   

 

passage du tramway

construction du viaduc

 

passage du tramway juste avant la mise en eau du lac de la Valette, au loin l'ancien pont hors service

 

Ce pont avec un tablier métallique, semblable à celui du viaduc ferroviaire de Garabit, est composé de deux travées de 36 mètres et trois travées centrales de 36 mètres . Il est soutenu de 20, 30, 24 et 12 mètres de haut. La largeur de l'ouvrage est de 4 mètres et les poutres tubulaires en croisillons, constituant la structure métallique du viaduc, ont une hauteur totale de 5,45 mètres. La hauteur libre est de quatre mètres. Le tout repose sur un tablier en béton. Le pont est utilisé de nos jours par la D 978.

Un pont pour le tramway construit en 1911 et un pont routier permettaient le franchissement  la Doustre. Mais suite à la construction du barrage de la Valette et la mise en eau de la retenue d'eau ils se sont  retrouvés ainsi noyés sous une hauteur d'eau de 18 mètres. Il existait un arrêt facultatif au pont de Lantourne.

La ligne a été déviée sur une longueur de 1 045 m, dont le pont métallique de 107 m

Un nouveau pont routier a été construit le pont de Malèze à quatre travées et d'une longueur de 74,50 m afin de remplacé celui noyé

 

les ponts du tramway et routier en 1911

les trois ponts lors d'une vidange

 

 

 La Corrèze  - la ligne Tulle-Ussel  -  Plan du site