Le pont d'Eylac sur la Dordogne

 

Le pont suspendu d'Eylac, qui enjambe la rivière la Dordogne, construit au XIXe siècle a été détruit lors de la construction du barrage du Chastang, construit de 1947 à 1952. il reliait les communes de Servières-le-Château à celle de Saint-Martin-la-Méanne. La retenue du barrage recouvrant cette partie de la vallée.

Ce trouvant tout près du barrage, il n'a pas été reconstruit, la circulation routière a été déviée par la nouvelle route sur la crête du Chastang.

 

Le pont suspendu d'Eylac

 

 

Le pont d'Eylac

 

 

la vallée de la Dordogne avec le pont dans les années 1900

la vallée et le barrage du Chastang

 

La Dordogne  - les gorges de la Dordogne en 1900  - Soursac