Les gorges de la Dordogne dans les années 1900

 

Les paysages des gorges de la Dordogne entre Borg les Orgues et Argentat ont été profondément modifiés suite à la construction de barrages hydroélectriques entre 1932 et 1957. Des hameaux comme le village de Nauzenac et des ponts de pierre comme le pont du Spontour se sont retrouvés noyés par la mise en eau des barrages. Des ponts métalliques suspendus comme le pont de Saint-Projet ont été détruits remplacés par d'autres a un à des niveaux supérieurs.

 

  Barrage de Marèges

La mise en eau du barrage de Marèges en 1935 n'a entrainé la disparition d'aucun village. Les bords de la rivière ont été modifiées au niveau du Val Beneyte . L'abbaye de Val Beneyte a été partiellement détruite et recouverte par les eaux. Une statue de Saint Nazaire située sur le site de Saint Nazaire domine la vallée au confluent de la Dordogne et de la Diège.

 

statue de Saint Nazaire au dessus des gorges

le val Beneyte au confluent de la Dordogne et de la Diège

 

  Barrage de l'Aigle

La mise en eau du barrage de l'Aigle en 1945 a entrainé la disparation de villages et ponts suspendus. Le pont suspendu de Vernéjoux qui reliait les commune de Serandon à Champagnac (Cantal), il a été remplacé par un nouveau pont en 1945.

Le village de Saint Projet situé sur la commune de Neuvic ainsi que du pont suspendu de Saint Projet qui reliait la Corrèze à Auriac dans le Cantal.

Le village de la Nau situé au dessous du village d'Arches dans le Cantal. Il comportait deux fermes, côté Cantal , et une auberge , côté Corrèze. Le pont de la Nau d’Arches, construite entre 1908 et 1910 afin de remplacer une passerelle en bois datant de 1859 permettait de relier les deux rives,  a été détruit en 18943 et non remplacé.

Le village de Nauzenac situé sur la commune de Soursac et le pont suspendu de Nauzenac qui reliait la Corrèze au Cantal .

 

 

le pont de la Nau d’Arches (détruit et non remplacé)

le pont de la Nau d’Arches (détruit et non remplacé)

 

le village de Nauzenac à Soursac

le pont de Nauzenac à Soursac (détruit non remplacé)

 

  Barrage du Chastang

La mise en eau du barrage du Chastang en 1952 a entrainé la disparation de ponts et de constructions. Le village du Spontour a été préservé mais le pont du Spontour en pierre a été détruit remplacé par un nouveau pont. Il relie les communes de Soursac à Rilhac Xaintrie. L'ancienne abbaye de Valette sur la commune de Soursac a été détruite.

Le pont suspendu de Chambon qui reliait les communes de Saint-Merd-Lapleau et d'Auriac a été détruit remplacé par un nouveau pont

Le pont suspendu d'Eylac qui reliait les communes de Servières-le-Château à celle de Saint-Martin-la-Méanne

 

le village de Spontour et son pont à Soursac

le pont du Spontour remplacé à Soursac

 

l'ancienne abbaye de Valette à Soursac

l'ancienne abbaye de Valette à Soursac

 

 

 le pont suspendu d'Eylac détruit de Servières-le-Château

le bac de St Jean englouti à Servières-le-Château

 

 

 la Corrèze  cartes postales anciennes  -  les gorges de la Dordogne plan du site