Les barrages sur les affluents de la Dordogne en Corrèze

 

La rivière la Dordogne en traversant le département de la Corrèze reçoit de nombreux cours d'eau les plus importants venant du Plateau de Millevaches sur sa rive droite comme le Chavanon, la Diège, la Luzège, la Triouzoune, le Doustre. D'autres sur la rive gauche proviennent du département du Cantal comme la Maronne, la Rhue ou la Cère.

 

situation géographique

le barrage des Chaumettes sur la Diège

 

 

 

 

Barrage

Chaumettes Neuvic Luzège la Valette Hautefage
 
Rivière la Diège la Triouzoune la Luzège le Doustre la Maronne

Date de

Construction

1925 à 1927 1942 à 1945 1947 à 1951 1945 à 1949 1956 à 1958

Hauteur totale

40 m 27 m 44 m 50 m 52 m

Longueur

à la crête

90 m 145 m 100 m 205 m 253 m

Épaisseur

à la crête

4 m 2,50 m 2 m 2,50 m 2,60 m

Epaisseur

à la base

27 m 6,25 m 5,30 m 8,75 m 9 m

Volume du

barrage

25 000 m3 11 000 m3 9 000 m3    

Volume de la

 retenue d'eau

7 500 000 m³ 24 000 000 m³ 3 800 000 31 000 000 m³ 27 000 000 m³

superficie de

 retenue d'eau

75 ha 410 ha 27 ha 230 ha 115 ha

Puissance de la centrale

30 MW 22 MW - 70 MW 25 MW

Productibilité

56 000 000 kWh   -   48 000 000 kWh

source: ministère de l'industrie

 

En plus des cinq grands barrages sur la Dordogne des barrages de moindre importance ont été édifiés sur les affluents. Sur le Chavanon se trouve le barrage du Chavanon qui jamais terminé. Commencé en 1922 a été arrêté en 1926, il ne subsiste que sa base en béton d'une hauteur de 10 mètre. il existe des barrages sur la Cère dont certains dans le Cantal. Sur la Rhue dans le Cantal se trouve le barrage de Vaussaire qui alimente en eau la retenue du barrage de Bort.

 

 

la Corrèze  carte des barrages de la Corrèze la Dordogne