Le barrage de Marèges

 

Le barrage de Marèges, construit de 1932 à 1935, est situé sur la rivière la Dordogne en Corrèze, entre les communes de Liginiac en Corrèze et de Saint-Pierre dans le Cantal. La production d'électricité se fait au pied du barrage dans deux centrale électrique de situées de chaque côté du barrage. Le barrage de Marèges est situé entre le barrage de Bort-les-Orgues en amont et le barrage de l'aigle en aval.

 

Le barrage de Marèges

 

Caractéristiques du barrage: hauteur 90 m, longueur à la crête 247 m, épaisseur à la base 19 m, volume d'eau retenu 47 000 000 m3..  Puissance des centrales 146 MW et 120 MW , productibilité 155 kwh et 175 kwh.

 

situation géographique

  le barrage vu du ciel

 

 

 

 

 

barrage voûte

 

les turbines

la centrale de la rive droite

 

nouveau belvédère donnant sur le barrage

déversoirs de chaque côté du barrage

 

Propriété actuelle d'une filiale de GDF-Suez, il a été réalisé de 1932 à 1935 par la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans (PO) . Le barrage a fait l'objet d'une vidange entre le 2 août et le 7 septembre 2016 afin de permettre un examen technique complet de la structure. Seuls 2 millions de m3 ont été conservés

 

La vallée de la Dordogne en amont du barrage

 

Suite à la mise en eau du barrage de Marège, la retenue d'eau crée en amont n'a entrainé la disparition d'aucun village. Les bords de la rivière ont été modifiées au niveau du Val Beneyte . L'abbaye de Val Beneyte a été partiellement détruite et recouverte par les eaux. L site de Saint Nazaire domine la vallée au confluent de la Dordogne et de la Diège.

 

les gorges de la Dordogne en 1900

vestiges engloutis de l'abbaye de Val Beneyte

 

la Diège et le site de Saint Nazaire

le Val Beneyte lors de la vidange en 2016

 

 

 

les barrages sur la Dordogne  -  la Dordogne